FR
FR

Adapter sa plombée pour la pêche au toc

Dans la pêche au toc, une bonne plombée est souvent synonyme de succès. Elle est pour moi l’élément le plus important de votre ligne, encore plus que le choix de l'appât. Nous allons voir ensemble comment bien la construire. Par Thibaut , Ambassadeur Riverway

 Adapter sa plombée pour la pêche au toc

QUEL TYPE DE PLOMBÉE CHOISIR ?

Avant toutes choses, je vous conseille d’être muni d’une pince à plomb. Cet outil permet de serrer ou d’enlever les plombs aisément. Cette dernière vous aidera donc à monter une ligne qui fera passer votre appât le plus naturellement possible dans le courant.

Dans la pêche au toc il existe une multitude de façon de disposer vos plombs, et c’est à vous de décider laquelle conviendra le mieux en fonction de la typologie du secteur que vous avez choisi. C’est d'ailleurs pour cela qu’un bon pêcheur au toc ne monte sa ligne qu'au bord de l’eau.
Personnellement j’utilise souvent la plombée dite “dégressive”, c'est-à-dire comme sur l’image ci-dessous, concentré ou étalée.

 Adapter sa plombée pour la pêche au toc

Si je suis sur une rivière avec des plages de galets, je vais opter pour une plombée étalée, car la puissance du courant est pratiquement identique de la surface jusqu’au fond.
Au contraire, dans une rivière avec des trous très marqués et constitués de gros blocs, je vais opter pour une plombée concentrée qui va me permettre de traverser efficacement le courant de surface (plus fort que celui d’en dessous) pour que mon appât vienne passer près du fond.

 Adapter sa plombée pour la pêche au toc

LE “POIDS” DE LA LIGNE

Une fois que j’ai fait mon choix sur le type de plombée, surtout je prend garde à ne pas surcharger ma ligne (car il est plus simple de rajouter des plombs plutôt que d’en enlever). Il n’est pas rare que je commence ma pêche en ne mettant qu’un seul plomb numéro 9 afin de prospecter le faible courant de la bordure. Puis, plus j’avance vers le courant principal, plus je vais rajouter des plombs en fonction de ce que je ressens. Puis, j’en enlèverais afin de pêcher correctement le trou suivant (du bord jusqu’au courant principal).
Lorsque je rajoute ou enlève des plombs, je prend garde à respecter la structure de ma ligne.
Par exemple, si j’ai choisi une plombée dégressive, je ne mets pas un plomb numéro 9 au-dessus d’un numéro 5. Cela casserait la logique de mon montage, et le ferait perdre en efficacité.

 Adapter sa plombée pour la pêche au toc

En résumé, une ligne parfaitement plombée:
passera plus lentement que le courant de surface (à la vitesse du courant de fond) sans que vous ayez besoin de freiner la dérive avec votre canne.
restera bien dans la veine pêchée sans que vous ayez besoin de la guider.
s'approchera de temps en temps sur les cailloux (signe que votre appât passe près du fond).

L’astuce : Pour savoir si je dois enlever ou rajouter des plombs voici deux règles:
* Si ma ligne sort du courant principal, et reviens vers moi, c’est qu’elle est trop lourde, il me faut donc enlever des plombs.
* Si ma ligne passe dans la veine à la même allure que le courant de surface, c’est qu’elle est trop légère, je rajoute un ou plusieurs plombs.

J'espère que ce petit conseil vous rendra service et optimisera vos chances d’attraper du poisson. Néanmoins, ceci n’est que la théorie, il est indispensable de pratiquer régulièrement afin de gagner en expérience.

 Adapter sa plombée pour la pêche au toc

THIBAUlT S

Ambassadeur Caperlan Riverway/Predator fishing 
Leader pêche Décathlon Foix 

Pêche Principalement dame Fario au toc, mais passionné de toutes les techniques de pêche en eau douce.

Diplômé guide de pêche

"Ce sport est avant tout pour moi un moment de partage"

#Trout #Catch&Release #Riverway