BIEN MANŒUVRER SA LIGNE

(3) 6
Comment

L’aguichage est l’action de provoquer l’attaque du poisson sur l’esche qui lui est présentée.
Suivant les eaux pêchées, les techniques sont différentes. Découvrez aujourd’hui comment bien animer votre ligne pour inciter le poisson à mordre.

EAUX SANS COURANT

Après l'immersion de la ligne, déplacez latéralement le flotteur de quelques centimètres, attendez quelques secondes,  puis recommencez après l'immobilisation de celui­-ci. La touche survient généralement après le relâcher.

Animation sans courant

EAUX AVEC COURANT (faible à moyen)

Après avoir posé la ligne, arrêtez la ligne quelques secondes et relevez le flotteur de 4 à 5 centimètres.
Relâchez puis recommencez l'opération un peu plus bas. La touche survient généralement après le passage de l'esche sur l'amorce, en fin de coulée.

Animation avec courant

EAUX AVEC COURANT (rapide)

La technique « à caler » est la seule qui permette de toucher les beaux poissons. Employée avec des lignes lourdes (3gr à 15 gr), elle consiste à bloquer la ligne sur le fond amorcé, en stoppant la dérive de la ligne. La touche est franche et le ferrage automatique.

mouvement de la ligne courant rapide

Chaque déplacement de la ligne doit se faire progressivement en marquant longuement chaque blocage. La touche est franche et par conséquent, le ferrage doit être immédiat.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Vote
Rédiger un avis
Comments

Une fois la sondée effectuée (bouchon au ras de l'eau), combien de centimètre en retrait du fond prévoyez-vous

pour commencer


très bon sujet , bien maitrisé .


Merci pour ces précieux conseils.


Je suis complètement d'accord avec le procédé de chaque étape de changement, mais surtout ne faite pas comme la plus part des enfants, relevé le flotteur tout les deux minutes.


les techniques presentees sont celles utilisees par nous sur toutes les sorties avec des resultats positifsls


bien maitrisé et 10 cm du fond


HAUT DE PAGE