COMMENT BIEN CHOISIR SON POSTE DE PÊCHE POUR UNE SESSION LONGUE ?

Les opportunités pour réaliser des sessions de pêche longues sont parfois rares. Il est donc important de bien choisir son Spot de pêche afin d’optimiser ses chances de capture. Découvrez dans ce conseil, comment bien choisir son lieu de pêche et ainsi gagner en efficacité.

L’OBSERVATION

CARPE POSTE DE PÊCHE

L’observation est sans doute l’élément primordial à la réussite de votre session de pêche. Elle fait appel à du bon sens de pêcheur, mais se révèle très souvent cruciale sur la réussite de votre sortie.

 

L'activité visible

Les poissons sont les premiers à nous donner des indices. Ils révèlent leur présence par des signaux visibles depuis les berges. Lorsqu’ils fouillent dans la vase ou sur le fond, ils libèrent des gaz qui forment des bulles en surface.

Ils peuvent aussi, parfois, sauter hors de l’eau ou remonter en surface en formant des ondulations.

Tous ces signaux révèlent ce que l’on appelle de “l’activité” et permettent de détecter la présence de poissons qui se déplacent ou se nourrissent. Ce seront donc des zones à privilégier.

 

Le soleil

Les zones ensoleillées sont souvent des bonnes zones de tenue des poissons pendant leurs moments d’activité notamment par températures faibles ou tempérées. Si la température est élevée, les zones d’ombre pourront aussi être des postes à prospecter.

 

Le courant

La lecture de la surface de l’eau peut vous apporter des indices précieux dont le courant est un bon révélateur. Si vous voyez un remous persistant en surface, il se peut fortement qu'un obstacle soit présent juste avant. Si les algues, et branchages flottent dans le sens inverse du courant, vous serez face à un contre courant. Il est aussi intéressant de pêcher ces zones en mettant les appâts au plus près des poissons qui s'y postent.

LE SONDAGE

Le sondage à l’aide d’un plomb et/ou d’un sondeur permet d’analyser des éléments qui vous permettront d’interpréter la nature du fond (vase, sable, gravier, algues, …) pour utiliser le montage le plus adapté ; mais aussi la typologie de fond (plateau, pente, profondeur, ou zones encombrées).

Ne négligez pas cette étape, passer du temps à comprendre le fond est déterminant. Par exemple, si le fond est vaseux et que votre montage est trop lourd, le plomb et l'appât s'enfonceront et ne seront jamais visibles par le poisson.

L’INTERPRÉTATION

Tous les éléments précédents, bien interprétés vous permettront d’élaborer votre stratégie de pêche :

 

1 : Emplacement du camp de pêche

2 : Emplacement des cannes

3 : Types de montages

4 : Types d’appâts

 

Si vous pêchez en rivière, le niveau d’eau peut fluctuer et impacter votre session de pêche. Pensez à vérifier régulièrement le changement de niveau en prenant un repère sur la berge, ou en regardant sur les sites web spécialisés.

Dans tous les cas, suivre les conditions météorologiques de températures, de pluie ou de vent, vous permettront aussi de faire évoluer votre stratégie de pêche.

CONCLUSION

Vous connaissez maintenant comment bien choisir votre spot de pêche pour vos sessions de pêche longues. Nous vous souhaitons plein de réussite et de spécimens à la clef.

LES CONSEILS PRÉFÉRÉS DES PÊCHEURS 

TOUS NOS CONSEILS POUR LA PÊCHE
conseils

Il est parfois difficile de savoir comment optimiser son temps de pêche. Dans cet article, nous vous livrons des conseils pour multiplier vos chances d’attraper de belles carpes. Ce conseil est adapté à une pêche en étangs et rivières, avec une belle densité de poisson.

(24) 7

Notre sélection pour pêcher la carpe en rivière et grands lacs 

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à écrire un commentaire

Rédiger un commentaire
HAUT DE PAGE