COMMENT BIEN DÉBUTER EN SURFCASTING ?

(21) 1
Comment

La pêche en surfcasting consiste à lancer sa ligne dans les vagues depuis la plage. Cette technique permet de pêcher bars, soles, turbos et autres merveilles du littoral comme la dorade. Le matériel très spécifique doit être parfaitement adapté aux conditions de pêche. Pour prendre rapidement plaisir à pêcher, nous vous proposons ici quelques conseils pour démarrer la pêche en surfcasting dans les meilleures conditions.

 

LES CANNES : PRENEZ DE LA HAUTEUR

Généralement, les cannes utilisées en surfcasting sont d'une longueur comprise entre 4 m et 5 m afin de maintenir la ligne au dessus des vagues. Pour débuter, mieux vaut ne pas dépasser les 4,5 m car au­delà, le maniement est plus technique. La canne doit également être puissante pour propulser des montages lourds ou des appâts volumineux. Une action de pointe facilitera la distinction de la touche et subira moins les mouvements des vagues. Une canne d'une puissance de 100 gr – 200 gr comme la SURF C450 sera votre meilleure alliée pour faire face à toutes les situations.

 

MOULINET : GRANDE CONTENANCE ET RÉSISTANCE

Vents marins, brouillard salin, pluie, en bord de mer les éléments peuvent être hostiles. Le moulinet surfcasting doit être robuste pour ne pas vous lâcher en pleine action. L'autre particularité du moulinet surfcasting est sa bobine « long cast » autrement dit de grande contenance (300 m – 400 m) pour les lancers à longue distance. Cette réserve de fil importante peut s'avérer précieuse lorsqu'un poisson record fait un gros rush. Les carpistes peuvent se servir de leur moulinet pour pêcher en surfcasting, à condition de rincer et sécher soigneusement le moulinet à l'eau douce après chaque utilisation en mer. Pour garnir le moulinet, un fil nylon en bobine de 300m en 40/100 sera parfaitement adapté.

 

SUPPORT DE CANNE : PIQUE OU TRÉPIED ?

C'est un accessoire indispensable pour toute sortie de pêche en surfcasting. Un support vous permet de fixer votre canne droite face à la mer afin de maintenir la ligne tendue au­dessus des vagues. Vous pouvez utiliser comme support de canne un trépied ou une pique de surf. La pique se plante facilement pour une installation rapide de la canne. C'est le support idéal pour changer rapidement de spot de pêche. Le trépied est adapté sur les plages de galets ou en méditerranée car l'absence de marée ne nécessite pas de déplacer le matériel en action de pêche.

 

LES LESTS : UNE QUESTION DE COURANT

Le lest permet de propulser votre montage et le faire tenir sur le fond. Il en existe de plusieurs sortes en fonction de la puissance du courant et du vent : ­Le plomb montre est adapté aux conditions calmes car il ne s'accroche pas sur le fond. Il est idéal pour les fonds vaseux. ­ Le plomb étoile accroche sur les fonds sableux. Il s'utilise également par temps venteux ou par courant moyen. ­ Le plomb à tige s'utilise principalement en Méditerranée pour réaliser des lancers précis avec un montage auto­ferrant. ­ Le plomb­grappin (débrayable) accroche totalement le fond pour fixer la ligne lors des grandes marées ou par fort courant. Chaque type de plomb est disponible en plusieurs grammages. Un poids de 110 gr sera polyvalent pour débuter en surfcasting. Si vous souhaitez voyager léger au bord de l'eau, le lest modulable est parfaitement indiqué. Il permet de changer facilement et rapidement le poids du lest sans avoir à couper votre montage. Le lest Ballast CAPERLAN présente également la particularité d'être sans plomb, pour diminuer l'impact sur l'environnement. Également disponible en version débrayable pour les courants forts.

 

LES MONTAGES : SIMPLE POUR DÉMARRER

Il y a autant de montages surfcasting que de pêcheurs. Avec le temps et l’expérience, vous serez capable de définir lequel convient le mieux à votre pratique. Pour débuter, il existe des bas de ligne montés et prêts à être fixés. Cette solution est la plus indiquée pour commencer.

 

LES APPÂTS : COMMENT SÉDUIRE LE POISSON ?

De nombreux appâts se montrent d'une grande efficacité tout le long de nos côtes. Les vers sont des appâts polyvalents et efficaces sur les carnassiers de mer et autres poissons plats mais ne sont pas sélectifs si vous recherchez le poisson record. Les petits poissons comme le lançon ou l'éperlan sont des appâts parfaits pour la pêche des gros carnassiers de mer comme le bar. Les céphalopodes (pieuvre, calmar, seiche...) sont irrésistibles sur les gros carnassiers de mer. Ils sont considérés par de nombreux pêcheurs comme les meilleurs appâts pour la pêche en surfcasting. Vous avez désormais toutes les clés en main pour choisir efficacement votre matériel surfcasting. Il ne vous reste plus qu'à passer à la pratique pour progresser et découvrir toute les richesses et les plaisirs de cette pêche.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Vote
Rédiger un avis
Comments

Merci beaucoup pour cette introduction...?


35,99 €*
3.60 / 5 5 avis
    69,99 €*
    4.10 / 5 36 avis
      DÉBUTER LA PECHE
      Comprendre comment fonctionnent les marées

      Sur le littoral océanique, la vie du pêcheur est rythmée par les différentes étapes de la marée. Montante ? Descendante ? Étale de haute et basse mer ? Ces phénomènes sont toujours flous pour le débutant, déjà bien occupé à assimiler les bases de cette pêche complexe. Pourtant, comprendre les marées est bien moins compliqué qu'il n'y paraît. Nous vous donnons tous les moyens pour comprendre ces phénomènes naturels et choisir efficacement le meilleur moment pour sortir vos cannes.

      (19) 6
      PÊCHE EN MER
      Appats peche en mer caperlan

      Pour le poisson, les appâts naturels resteront toujours irrésistibles. Les effluves naturelles qu’ils dégagent attirent les prédateurs pour notre plus grand plaisir. Vers ? Crustacés ? Poissons ? Céphalopodes (seiches, calmars) ? Coquillages ? Tous ces appâts mer sont efficaces en action de pêche. Nous vous présentons leurs spécificités pour vous permettre de faire le bon choix.

      (40) 6
      HAUT DE PAGE