DÉCOUVREZ OÙ SE CACHENT LES TRUITES

(10)
Déposer un commentaire

La rivière possède ses propres codes, son propre « alphabet » qu'il convient d'apprendre si l'on veut pouvoir «lire l'eau » pour y débusquer le poisson. Sans ces clés de lecture au bord de l'eau, il est parfois difficile de savoir par où commencer. Où lancer ? Où prospecter ?
Voici quelques pistes qui vous permettront de comprendre rapidement et facilement la rivière afin de trouver où se cachent les truites.

Les truites aiment par­dessus tout les postes qui leur permettent de se nourrir sans se fatiguer, tout en restant à l'abri des prédateurs et autres intrus. Il en existe plusieurs :
 

LES BORDURES

Avant de prospecter « au milieu » du plan d'eau, il convient de prospecter en premier lieu les bordures. Ces zones herbeuses, buissonneuses parfois, sont riches en petits insectes et la truite le sait. De plus, les bordures regorgent de caches et autres postes où le poisson peut aller se réfugier rapidement en cas de danger. Longer les bordures avec un poisson nageur, une nymphe ou une teigne peut offrir de très belles surprises...

Truites bordures
 

DERRIERE LES GROS OBSTACLES

Dans les zones d'eau rapides où le courant est soutenu, les truites vont avoir tendance à se maintenir à l'abri des gros obstacles (pierres, branches..). Ainsi, le courant amène toute la nourriture dont elles ont besoin sans que l'effort à fournir soit important. Un petit trou d'eau calme situé derrière un gros caillou est un très bon exemple. Si vous rencontrez un poste de ce type au bord de l'eau, il y a des chances qu'il soit habité...

Truites gros obstacles

 

#L'Astuce Caperlan
Lorsqu'une truite est postée derrière un bloc, il faut commencer par prospecter les veines d'eau situées autour du bloc avant de finir en le « rasant ». Les multiples présentations peuvent déclencher l’agressivité du poisson. Si la truite ne prend pas le leurre, réessayez plus tard dans la journée.

LES CASCADES

Ce sont des zones de choix à prospecter. Le bouillon, très oxygéné, brasse énormément de nourriture amenée par le courant. Les truites attendent, souvent à plusieurs, sous l'écume pour se nourrir. Si vous ne voyez pas le poisson sous cette pellicule mousseuse sachez qu'il ne vous voit pas également. Vous pouvez donc prendre le temps de changer de leurre, de mouche ou d’appât afin de bien prospecter ces postes.

 

Truites cascade discretion

LES FOSSES

Ces zones profondes sont des postes à truite très intéressants à ne pas négliger. La densité de poissons postés dans ce type de cache peut être élevée. Un leurre souple de type shad, un petit poisson nageur ou encore un gros verre de terre peut décider une belle truite à se décoller du fond, de peur de laisser échapper une si belle bouchée.

LES BRANCHES

Les truites adorent se réfugier dans ce poste si particulier : le courant y est plus faible et l'abri est sûr. De plus, c'est un endroit parfait pour guetter le passage d'un vairon imprudent... À vous de jouer en proposant à la truite une bouchée irrésistible. Faites passer votre ligne à proximité directe de ce poste avant de finir en le « frôlant » légèrement. Il faudra cependant veiller à bien contrôler la dérive pour ne pas risquer de voir la ligne s'accrocher dans les branches. Tenez­vous prêt car l'attaque de la truite est soudaine.

#L'Astuce Caperlan
Un leurre équipé d'un montage anti­herbe permet de frôler les branches en diminuant fortement le risque d'accrochage et de perte du leurre.

Truites branches

EAUX EN CRUES

A première vue, des eaux hautes et opaques peuvent rebuter mais il ne faut pas pour autant rebrousser chemin. Ne pas pêcher pendant les crues revient à se priver d'un moment exceptionnel pour faire de beaux poissons. Les grosses truites en confiance sortent de leurs cachettes face à l'abondance de nourriture en pleine eau. Dans une telle situation, un gros vers de type lombric, sera un allié de choix pour faire bouger les beaux poissons en quête de nourriture. De larges coulées successives permettront de prospecter toute la rivière jusque dans ses moindres recoins.. Maintenant que vous savez par où commencer, il ne vous reste plus qu'à vous rendre au bord de l'eau pour observer ces postes et tenter d’attraper votre première truite de la saison.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Vote
Rédiger un avis
HAUT DE PAGE